Jean Monneret : « Le massacre d’Oran dépasse l’entendement »

Plusieurs centaines de citoyens français furent massacrés le 5 juillet 1962 par des manifestants algériens célébrant l’indépendance du pays. Les quelques 18.000 militaires français encore présents dans la ville n’intervinrent pas ou du moins, très exceptionnellement.